Bonjour !
Je suis Virginie Lux.

Mon histoire, c’est d’aider chacune et chacun à mettre de la vie et de l’authenticité dans son quotidien et son aventure professionnelle.

Mon énergie pour être qui je suis ?
C’est l’énergie du cœur !

Comme le disait le philosophe Paul Ricœur, je suis ce qui me construit.
Chacun se construit à travers le temps et les changements, dans les récits de vie qu'il écrit et accomplit.

Avant, avec lucidité et bienveillance, je peux dire que j’étais le reflet de ce que les « autres » disaient ou pensaient qu’il fallait que je sois. J’étais un bon petit soldat.

Mes actes étaient dictés par la bonne pensée, les convenances, la soi-disant « normalité », l’obéissance (qui déresponsabilise). De plus, je croyais que si j’osais dire ce que je pensais (et être moi) je ne serais plus aimée et estimée, surtout si cela n’était pas en accord avec mon entourage.

Puis j’étais déconnectée à la fois de mes émotions (qui m’alertaient en permanence) et de mes besoins. La notion « d’HYPER » m’était particulièrement familière : hyperactive, hyper-exigeante, hyper-peureuse, hyper-tolérante, hyper-adaptable, hyper-violente envers moi. En même temps je suis ok pour dire aujourd’hui que je ne prenais pas la responsabilité de ma vie, je blâmais les autres et cherchais des excuses.

Et aujourd’hui ? A partir d’une remise en cause de mes modes de pensée, de mes croyances, certitudes et comportements au quotidien, j’ai dynamisé autrement mes façons d’être et je me suis réconciliée avec moi-même. J’ai créé ma propre boussole, donné un sens à qui je suis et une direction à ma vie. Ma vraie nature s’exprime, je suis qui j’ai décidé d’être.  J’ai à cœur de réellement investir le concept de l’écoute de soi pour être encore mieux en lien avec les autres.

Le changement pour nourrir ses besoins : un défi !
Chaque jour, je me lance le défi de m’appliquer bienveillance et auto-câlins. Comment? En donnant du sens aux mots auto-empathie, expression authentique, assertivité, gratitude. Ce sont de véritables générateurs de Bien-Être. Mais aussi en prenant soin de mes besoins pour encore mieux prendre soin des autres (et particulièrement de ma famille et mes amis). Depuis ces changements, je développe une appréciation grandissante pour la magie de la vie.

Passer à l'action grâce au coaching

Mes récits de vie sont une succession de chemins qui se suivent et se relient mais ne se ressemblent pas.

Parmi les chemins de vie qu’on emprunte, il y a ceux qui sont déjà tracés pour nous et ceux qu’on débroussaille pour en faire des sentiers de découvertes, d’apprentissages, de joie et de beauté. Il y a ceux qui deviennent des routes, droites, plates, bien aménagées, avec une belle signalétique. Mais qu’en est-il des cabossés, sinueux, sauvages et mystérieux ?

Les chemins parcourus depuis 25 ans

Les Chemins de Prana Virginie Lux
  • La percée dans la vie étudiante (cursus universitaire dans les domaines de l'écologie et de l'étude des écosystèmes). C'était passionnant, libérateur, révélateur et constructif !
  • Le sentier de l’engagement et du positionnement écologique, par un choix, il y a 18 ans, de mettre à disposition mes savoirs et ma sensibilité à la démarche d'Education à l'Environnement.
  • Le chemin de la construction des identités professionnelles en devenant formatrice et enseignante. Agir quotidiennement dans ma vie personnelle et professionnelle afin de donner du sens aux concepts de Développement Durable et d’Eco-citoyenneté. J'ai posé des actes pour nourrir mes besoins de coopération, de respect, de solidarité et pour contribuer à la préservation de mon environnement.
  • L'accès à la vie de jeune femme, mère, amie, sœur, fille de…que j’ai tracée en parallèle. Pendant ce temps-là, j'ai eu la joie de connaître la maternité, de construire à mes enfants et avec mon mari un nid qui nous ressemblait, de prendre soin de ma famille, de mes amis. La soif d'apprentissages me titillait, les craintes aussi. J'ai relevé des défis, j'ai grandi et je me suis beaucoup amusée.
  • Le chemin du changement, une autre direction, un sentier à éclaircir et des obstacles à dépasser. Depuis, j’ai osé me détacher du regard des autres, j'ai transformé certaines croyances et j'ai réalisé ce qui me tenait profondément et intimement à cœur, avec légèreté. En nourrissant toujours mon besoin d’apprendre, je me suis formée à la Communication Non Violente dans le cadre d’une relation d’accompagnement et aux outils du coaching.

Le jour où je me suis mise à respirer…

Consciente d’être souvent en apnée, j’ai porté mon attention sur ma respiration et comment elle interagit avec chaque état interne qui accompagne mes journées. Une grande révélation !
Les lectures, les discussions, les recherches, les exercices pratiques et le yoga m’ont ouverte à la notion de « prana ».

PRANA : selon la philosophie yogiste, l'énergie vitale qui nous donne la capacité de vivre et de fonctionner dans notre environnement.

La création des Chemins de Prana

En 2016, soutenue par mon entourage, connectée à mes besoins fondamentaux et en accord total avec mes valeurs, j’ai choisi de créer mon activité. Alors que je cherchais quelle identité lui donner et le nom pour la définir, j’ai esquissé tous les chemins qui m’avaient menée jusque-là. Je souhaitais que mon activité soit le reflet de qui j’étais et se définisse par les missions de vie qui étaient les miennes ici et maintenant :

Accompagner l’Humain au changement afin d’emprunter de nouveaux chemins et atteindre de nouveaux objectifs.

Contribuer à plus de clairvoyance sur les aptitudes bienheureuses à s’observer et prendre soin de soi, à l’intelligence émotionnelle et relationnelle, à une communication claire, honnête et responsable.

Soutenir une démarche, un processus selon le cadre suivant : délimiter un temps et un espace pour développer ses talents, reprendre son souffle, apaiser ses relations humaines dans le but de vivre les changements.

Et l'expression Les Chemins de Prana devint une évidence. 

 

Séance découverte du coaching avec les chemins de Prana

Une première séance de 45 minutes gratuite et sans engagement